Comment identifier les risques de cyberattaque ?

0
162

Pour leurs différentes activités, les entreprises optent de plus en plus pour des solutions digitales. Cependant, ces dernières les exposent aussi aux cyberattaques, mettant en danger leurs données confidentielles et la sécurité de leurs serveurs. Pour y remédier, il demeure indispensable de prendre des mesures de protection efficaces. Ceci commence par une identification des risques de cyberattaques et leurs éventuelles conséquences. Dans cet article, nous vous présentons quelques solutions pour évaluer la vulnérabilité votre système et les potentiels dangers qu’il encoure.

Sommaire

Effectuer l’inventaire des actifs pour identifier les faiblesses


Pour identifier les risques de cyberattaques, vous devez avant tout connaître tous vos actifs. Ceci revient à lister tous les actifs de votre réseau informatique (matériel, logiciels, contenus, réseaux, etc.), les données qu’ils contiennent ainsi que la méthode utilisée pour connecter les différents appareils. Grâce à l’inventaire des actifs, vous pourrez ensuite les classer en fonction de leur importance et de leur sensibilité.

Avec cette première étape, vous aurez une idée des potentielles failles et des actifs qui pourraient être ciblés par des cyberattaques. Mais pour analyser ces risques et prendre les mesures appropriées, nous vous recommandons de suivre une formation certifiée iso 27005. Ceci fera de vous un expert en gestion des risques de sécurité de l’information. Par ailleurs, au moment d’effectuer l’inventaire de vos actifs, tenez aussi compte des points ci-après :

  • Les types de menaces potentielles : logiciels malveillants, attaques par hameçonnage, ransomwares, menaces internes, etc. ;
  • Les éventuelles sources de menaces : cybercriminels, hacktivistes, concurrents, erreurs humaines, etc. ;
  • Les vecteurs d’attaque : e-mails, sites web compromis, logiciels, périphériques USB infectés, réseaux sans fil, etc.

Évaluer les vulnérabilités et les risques de cyberattaques


Pour identifier les risques de cyberattaques et mettre en place les mesures défensives, vous devez aussi connaître les faiblesses dans vos systèmes, applications et réseaux. Par conséquent, après l’inventaire de vos actifs, réalisez un scan de vos installations. Vous pouvez également utiliser des outils de scans pour détecter les nouvelles vulnérabilités qui peuvent apparaître avec le temps. Pour vous y aider, voici quelques astuces pour identifier facilement les points vulnérables dans vos systèmes :

  • Effectuez des tests d’intrusion internes et externes pour évaluer la résistance aux attaques réelles ;
  • Réalisez des simulations d’attaques pour relever les failles et les données les plus vulnérables ;
  • Évaluez l’efficacité de vos politiques et procédures de sécurité actuelles pour mieux les adapter ;
  • Assurez-vous que vos pratiques de sécurité sont conformes aux réglementations et aux normes de l’industrie ;
  • Vérifiez la réactivité de vos pare-feu, systèmes de détection et de prévention des intrusions.

N’oubliez pas non plus d’évaluer l’impact potentiel de chaque risque identifié. Vous pouvez aussi classer les risques en fonction de leur criticité.

Comment prévenir les risques de cyberattaques ?

Après avoir identifié les risques de cyberattaques pour vos systèmes, vous devez maintenant vous assurer de disposer des solutions nécessaires pour les contrer. À cet effet, nous vous proposons d’effectuer une révision périodique de vos installations de sécurité et de les améliorer au besoin. Par exemple, vous pouvez réaliser des audits de sécurité périodiques pour évaluer l’efficacité de vos mesures de sécurité.

Nous vous recommandons également de mettre régulièrement à jour vos politiques et procédures de sécurité, en fonction des nouvelles menaces et des meilleures pratiques. N’hésitez pas non plus à vous servir des retours d’expérience des incidents passés pour améliorer vos protocoles de sécurité.