Comment avoir le VPN idéal pour soi ?

0
311

Un VPN ou Réseau Privé Virtuel est un logiciel qui permet de se connecter dans l’anonymat. En effet, il donne une nouvelle adresse IP à votre machine ou ordinateur. Ainsi, lorsque vous utilisez ce logiciel, on a l’impression que vous vous connectez depuis un endroit différent de celui où vous vous trouvez en réalité. Cela vous permet alors d’accéder à des sites interdits dans votre pays ou encore de protéger vos données.

Par ailleurs, il existe plusieurs fournisseurs de VPN possédant chacun des caractéristiques spécifiques. Pour choisir cette solution logicielle la mieux appropriée, vous deviez bien tenir compte de certains paramètres. Comment donc définir le VPN qui vous convient le mieux ?

Le VPN : à quoi sert-il ? 

Pour vous assurer l’anonymat, le VPN crée un réseau virtuel pour crypter les données réseau de votre ordinateur en ligne. Ces données sont ensuite décryptées par un serveur VPN avant d’être acheminées vers le serveur web auquel vous souhaitez accéder. Pour envoyer les informations de ce dernier serveur à votre appareil connecté, un cryptage se fait à nouveau. Ce processus permet, entre autres, au VPN de contourner les restrictions géographiques. Ainsi, vous pourrez, par exemple, jouer à des jeux vidéo en ligne qui sont habituellement inaccessibles dans votre pays.

Vous pourrez également télécharger des torrents ou des articles numériques et accéder à des pages web censurées dans votre localité. En outre, lorsque vous surfez sur le net, vos données personnelles sont exposées et peuvent donc être utilisées sans votre consentement. Heureusement, le système simple et rapide du VPN offre une excellente solution. Il permet en effet de crypter une grande partie de vos données pour les rendre inaccessibles aux personnes sur le même réseau et à votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI).

Par ailleurs, vos données seront également inaccessibles aux hackers. Aussi, si un FAI limite votre bande passante, le VPN vous aidera à contourner cette limite. Par ailleurs, le VPN, par son aptitude à créer un réseau virtuel entre deux réseaux physiquement éloignés, peut servir au travail. En effet, il peut vous permettre de vous connecter, depuis chez vous, au réseau de votre entreprise située à plusieurs kilomètres. Pour votre choix, il sera bien nécessaire de savoir pourquoi choisir un VPN sans log.

Les protocoles et la capacité de collecte des données

En général, les VPN disposent d’une variété d’options de protocoles différents. Parmi ces protocoles, on distingue notamment :

  • le protocole OpenVPN ;
  • le protocole PPTP ;
  • le protocole L2TP/IPsec.

D’ailleurs, les fournisseurs de services VPN mettent à votre disposition une documentation pour mieux orienter votre choix de protocole. Essentiellement, pour y arriver, il faut tenir compte du niveau de sécurité dont vous avez besoin. Le protocole OpenVPN offre un haut niveau de sécurité, et il peut être utilisé avec deux options : UDP ou TCP. Le protocole PPTP, quant à lui, est un vieux protocole qui utilise un cryptage faible. Celui-ci a quelques failles et ne suffit qu’à protéger les données peu sensibles.

En effet, le protocole UDP peut être utile lorsqu’on se connecte dans un cyber café, par exemple. Enfin, le protocole L2TP/IPsec est une version améliorée du PPTP, même s’il n’est pas très rapide. Il est recommandé de l’utiliser pour les appareils mobiles sous Android ou iOS. D’ailleurs, ces appareils ne supportent que ce type de protocole. En outre, pensez à vérifier les clés pré-partagées utilisées avec les protocoles. En effet, il faut éviter les clés non sécurisées qui sont faciles à deviner.

Par ailleurs, l’utilisation du VPN permet de se protéger efficacement contre la collecte de ses données personnelles. Pourtant, certains VPN enregistrent vos données de connexion : il s’agit des VPN avec log. En effet, le log désigne le journal des données personnelles de navigation. Des services VPN en disposent donc pour conserver vos traces en ligne sur leurs serveurs. Certains d’entre eux ne conservent ces informations que pour quelques heures.

Toutefois, quand on sait que cela constitue quand même un risque, on comprend aisément l’importance de choisir un VPN sans log. Certes, la plupart des VPN sont bien sans log, néanmoins pensez toujours à le vérifier avant de faire votre choix.

Consulter les connexions parallèles du VPN

Tous les fournisseurs de logiciels VPN n’autorisent pas une connexion multiple sur leur solution logicielle. Pourtant, vous pourriez avoir besoin de sécuriser l’accès Internet dans toute votre maison, par exemple. Cela suppose que plusieurs appareils doivent être connectés au VPN. Pour cette raison, faites le choix de votre service VPN en fonction du nombre de connexions que vous pourriez établir à la fois. L’avantage notable d’une multi connexion est qu’elle peut véritablement éviter la collecte de vos données.

En effet, ces solutions permettent d’obtenir une adresse IP de sortie distincte à chaque fois. Par conséquent, un tel logiciel repartit vos données personnelles collectées, sur des connexions distinctes. Pour vous en servir, vous n’avez qu’à configurer plusieurs connexions VPN sur divers appareils. En outre, il faut noter que les services les plus populaires proposent entre 5 et 10 connexions simultanées.

D’autres offres moins nombreuses proposent un nombre illimité de connexions. Assurez-vous d’avoir au minimum 2 connexions parallèles. De cette façon, vous pouvez installer le VPN sur votre routeur et sur votre principale machine.

La limitation de la bande passante

À la base, les logiciels VPN étaient surtout utilisés pour contrer la limitation de la bande passante des FAI. Pourtant, aujourd’hui, certains acteurs de ce marché limitent eux aussi cette bande passante. Certes, elle permet de fluidifier le trafic Internet à des moments de la journée. Toutefois, cette limitation n’est pas toujours avantageuse. Cela a pour conséquence de rendre votre connexion bien moins rapide. Vous éprouvez alors une certaine gêne lorsque vous téléchargez des fichiers ou lorsque vous suivez des vidéos.

Idéalement, vous devriez choisir un fournisseur qui ne limite pas le volume de consommation. Par ailleurs, assurez-vous également que le VPN que vous comptez choisir n’a pas d’autres restrictions. En effet, il peut être limité par certains services ou des protocoles dont vous avez pourtant besoin. Par exemple, certains fournisseurs limitent la bande passante en cas de partage de fichiers lourds. Renseignez-vous sur le sujet avant de souscrire à un service VPN.

Identifier son besoin en serveurs

Les services VPN ont en général plusieurs serveurs qui permettent d’accéder à des contenus en ligne de différents pays. Avec les différentes options de VPN, les serveurs disponibles se localisent dans différents pays. De même, les VPN proposent des nombres variables de serveurs. Un logiciel VPN peut par exemple disposer 55 000 serveurs répartis dans 59 pays alors qu’un autre en a 3000 dans 90 pays. Ainsi, si vous souhaitez accéder à une page web spécifique, optez pour un VPN offrant des serveurs dans le pays concerné.

Par ailleurs, vérifiez où se situe le siège social de ce fournisseur. Par exemple, si vous voulez éviter une surveillance gouvernementale, il est préférable d’éviter les services provenant de pays amis au vôtre. Enfin, il est conseillé d’opter pour un fournisseur VPN avec plusieurs serveurs repartis sur tous les horizons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here